dimanche 7 octobre 2012

Boum !




                                                        Les Singes Trois Points d'Oslo


Notre  Coeur  d'Artichaut de Brebis Breizh bat  pour Eux !  Il fait Boum Boum Boum et Boum et Reboum ! Surtout pendus et bandés, hum...
                                                

                                                
                                                Et Pas que le Coeur  qui bat ! Dommage que ces Bigoudennes n'aient pas le cul animé en Gif !






La Sale Tronche de ces Orgueilleux. On n'y voit pas  celle de Madame LE ministre Duflot, mais celle  de Monsieur LA pute de "l'intérieur", cellule gouvernementale dépendant du Crif. Faites les croisements des influences, tournez-les dans un sens, dans un autre, en contresens,  ou tournez tout autour, vous obtiendrez systématiquement la trinité suivante : Crif + GO + Le Siècle. Aux USA,  AIPAC and CO.




                                                                     

14 commentaires:

  1. Le Gall, noapte buna, somn usor ! Te imbratisez, Odorica

    RépondreSupprimer
  2. Mets moi un peu de mandragore de côté si tu joues au pendu..

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Brebis,

    un livre à lire d'urgence: "la controverse de Sion" de Douglas Reed aux éditions Kontre Kulture (Site d'Alain Soral). En quelque sorte un plongeon au coeur de la souffrance de l'humanité où apparait l'évidence que le "Dieu" des juifs n'est pas notre Dieu et vice versa. Mais ce n'est pas pour autant la version de Dana ni celle de Chriss: Aucune filiation entre cette religion d'essence démoniaque et le Christ!

    Bonne lecture

    RépondreSupprimer
  4. Ceci devrait être pour toi: http://indoeuropeen.blogspot.be/2012/10/devinette.html#.UHM9PBhh6GM

    RépondreSupprimer
  5. http://indoeuropeen.blogspot.be/2012/10/devinette.html#.UHM9PBhh6GM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci...ensuite, il parle d'un certain Gall...le mond est petit...

      Supprimer
  6. @ Barbaro: je vais lire avec plaisir "La Controverse de Sion" que je viens de recevoir. Si vous ne l'avez pas encore fait, allez directement à la source et lisez l'Ancien Testament. Déjà là, on réalise que Yahve n'est pas amour universel, mais un dieu sectaire, inique et vengeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @OÏ!

      merci pour cette invitation. L'ancien testament, tout au moins la part révélée au goy, je ne l'ai pas lu, seulement parcourue. Mais autant que je me souvienne, je n'ai jamais ressenti une quelconque présence divine, plutôt un étrange malaise tellement le "Dieu vengeur" qui s'y exprimait me paraissait aux antipodes des paroles et paraboles de jésus dans le nouveau testament.Le livre de Douglas Reed met fin une fois pour toute à cet antagonisme.

      Supprimer
  7. Barbaro, j’ai écrit un long commentaire sur ce sujet dans le blog de la brebis. Le Christ-lumiére et sa mère Marie, qui devraient être la juste illumination des chrétiens, car ils incarnent à eux deux la vraie déité d’essence trinitaire et non le monothéisme comme il est blasphématoirement enseigné. Le « dieu » (un démiurge) des juifs et des musulmans est stérile, il ne peut avoir et être un fils. Cette structure asymétrique, dans notre pseudo symétrie terrestre d’espace temps conséquence de l’énergie gravitationnelle, ne peut s’appréhender par nos logiques habituelles. Plus simplement énoncé nous pesons trop pour voir la clarté du ciel. Dieu trine est ailleurs et d’ailleurs, d’un univers où les concepts d’éternité, de jeunesse infinie et d’Amour plénitude (avec un grand A) sont les normes, le quotidien si je puis dire. Ces notions qui nous semblent incompréhensibles sont quelque peu intuitées par la physique quantique ou des médecines comme l’homéopathie. Je reviendrai sur un sujet cher à Brebis semble-t-il et complètement opaque aux intégrismes chrétiens crétins, le Christ et la Kundalini ou le véritable sens et la nature de la chasteté ainsi qu’à la friche catastrophique de l’hémisphère cérébral droit chez la plupart des humains. L’ouverture de cet hémisphère commande les intuitions l’esprit de synthèse, donc les inventions, les arts, le sixième sens et le dialogue mystique intérieur plus communément dénommé l’intelligence du cœur.
    NB : Bien des blogs décrivent correctement l’histoire d’Israël, le putch juif de Josias au 5ème siècle avant notre ère qui engendra le talmudisme, de même que l’histoire des Khazars ces Huns convertis au judaïsme au 8ème siècle de notre ère dont nous subissons les affres, mais restent muets sur l’ontologie de Dieu.. Ce n’est pas parce que les religions ont dénaturé et même inversé (les juifs) ou trahi (les chrétiens) la nature intrinsèquement religieuse de la vie, que l’ailleurs l’au-delà n’existe pas. Et toujours grand merci Brebis pour ce blog.
    ODLDH Ouvrierdeladernièreheure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme

      (Il est dommage que vous n'ayez pas un pseudo. C'est plus clair pour la discussion)
      merci pour votre commentaire. Celui-ci m'interpelle d'autant plus qu'il se rapproche des réflexions sur la trinité que j'entendais de la bouche de mon père aujourd'hui décédé. Toutefois à part les allusions positives de Brebis, la kundalini m'est parfaitement étrangère et je l'avoue, m'inspire une certaine inquiétude. J'y vois une approche tantrique ou "New age" de la spiritualité propre à nous détourner des vérités essentielles contenues dans le message du Christ. Mais mon ignorance sur le sujet peut être corrigée si vous pouvez me fournir un lien spécifique convaincant.
      Beaucoup de ce que vous avez dit me parait droit et sincère. Et donc je remarque que votre réflexion globale n'a pas été altérée. C'est une raison, outre la conviction intense de notre ami Le Gall , qui me donne envie d'explorer d'avantage le sujet.

      PS: je ne fais pas de la chasteté mon cheval de bataille. Dieu nous a voulu charnel et à l'instar de fabrice Hadjaj et d'Orfeenix, je pense que rejeter la chair pour faire de nous de purs esprits est un piège satanique particulièrement sophistiqué. Il amène le plus surement possible à la l'autosatisfaction orgueilleuse propre à l'ange déchu en reniant une part de nous même voulu par Dieu. Mais cela est une autre histoire...

      Supprimer
    2. La Kundalini est un phénomène en effet très inquiétant, et que j'ai connu suite à un choc psychique, j'écris un très très long texte sur ce sujet, je serais donc gêné d'en parler trop ouvertement, ici. Pour moi, la Kundalini est bien plus tangible que Le Christ. Cela n'a strictement rien à voir avec le New age, qui en reparle, mais qui reprend des vieilles traditions anciennes. Je ne suis pas hindouiste, donc, quand cela m'est arrivé, je n'ai rien compris, et l'affolement a été général, j'en ai perdu la santé. La quête de spiritualité chrétienne ne m'a rien apporté, et les phénomènes paranormaux, j'ai dû les vivre dans la solitude la plus effroyable. Il s'agit d'une histoire d'une forme d'électricité spirituelle qui est logée dans le coccyx. Je ne savais ce qu'était un chakra, et le premier point où j'ai eu mal, comme une brûlure , correspondait à ce chakra dit racine. Cependant , il est un point commun crucial entre le christianisme et l'hindouisme : la descente de l'esprit-saint, phénomène que j'ai connu, proprement stupéfiant, où vous êtes labouré énergétiqument depuis le sommet du crâne (dernier shakra) correspond aussi au phénomène de Kundalini. Une Kundalini réalisée, c'est la réalisation en soi de la Lumière au travers de cette énergie montant le long de la colonne vertébrale et à travers les centres énergétiques qui lui sont associés !

      Supprimer
  8. Texte 1
    Barbaro, merci pour votre réponse. Vous confondez comme bien d’autres chasteté et abstinence.
    La première ne dépend pas d’une volonté délibérée mais d’une réalité gracieuse qui n’a absolument rien à voir avec le catharisme ou autres ascétismes à la différence de la seconde qui est au contraire une tentative de dictat de la volonté visant à contrarier l’expression des sens et des hormones. L’abstinence est incontestablement volontaire, ressentie comme, un manque essentiel, débouchant sur une tristesse métaphysique et pouvant au pire déchaîner les monstres de l’inconscient et les possessions démoniaques diverses. En gros c’est l’ange qui fait la bête. Pour vous en donner une idée, imaginez par exemple un adepte de l’alimentation macrobiotique au strict régime grains secs depuis des lustres en présence d’ une belle pâtisserie interdite, il vacillera ou résistera jusqu’à en tomber physiquement et psychiquement malade et finira par s’écrouler à coup sûr. Tel est la situation du continent devant la sexualité qui le dévore intérieurement.
    A contrario la chasteté qui selon moi représente le tantrisme en majesté ou la clef de voûte de l’énergie sexuelle. En effet il faut considérer tout jaillissement créatif qu’il soit pictural, littéraire, verbal ou musical, toutes contemplations, toutes extases mystique qui représentent nos moments pleins de joies totales échappant aux gravitations de nos existences, comme représentant une expression de la chasteté tantrique.
    OLDH



    RépondreSupprimer
  9. Texte 2

    Je vais vous donner un exemple personnel et un peu passé. Au temps de ma jeunesse folle je m’enivrais corps et âme dans la sexualité physique, le champ d’extrême plaisir étant de reculer au maximum, avec la complicité de la sœur charnelle bien sûr, l’acte éjaculatoire potentiel de procréation certes mais ramenant à l’amère pesanteur terrestre et mettant fin passagèrement aux ébats. Ce faisant j’avais (et n’importe quel humain aimant amant pourrait et devrait l’avoir également préssenti) découvert le principe essentiel du tantrisme sans en connaître la moindre bribe théorique. Durant cette prolongation de l’acte sexuel la Kundalini s’élève et éveille ainsi les zones énergétiques de l’être, renforce la santé, ouvre les chakras et surtout celui de la voûte de l’hémisphère cérébral droit habituellement laissé en friche qui lui-même commande le cerveau du cœur celui des félicités du dialogue intérieur. Ainsi vont les poètes, les musiciens, les saints en extase les ermites en contemplation et aussi la compassion, l’amitié du frère, la mère, la sœur, le père spirituel, la charité tout cela découlent de l’infini kundalini cosmique, l’illumination venant du cerveau du cœur, la suprême écoute et révélation, du recueillement et de l’offre, ce qui se reçoit et qui se transmet comme i’a prophétiquement énoncé le génial Arthur Rimbaud dans sa lettre du voyant. L’acte toujours accompli mais jamais consommé telle est la plénitude de la chasteté, sublimation alchimique de la véritable sexualité. Et n’en déplaise à tous les intransigeants intégristes de tout poil, je pense que c’est le véritable sens de la recommandation du Christ « Soyez eunuque pour le royaume de Dieu » formule aux antipodes de toutes les abstinences, les refoulements, obsessions et déviances criminelles.
    Barbaro sachez que je n’ai pas écrit ce texte pour me valoriser auprès de qui que ce soit. J’affirme que ces expériences intimes sont à la portée du tout un chacun et m’ont permis d’éclaircir ce point existentiel capital qui donne vie et sens à toutes vies. Le tantrisme se trouve malheureusement dévoyé, dans nos pays damnés d’Occident, comme exercices de performances sexuelles !!!
    Pourquoi anonyme ? Je n’ai aucun compte en ligne que propose Brebis et qui me permettrait de m’authentifier comme vous Barbaro, je me signe cependant : OLDH Ouvrier de la dernière heure.
    Pardonnez aussi mon retard à vous répondre mais je reviens d’un long et bienfaisant voyage fourbu et atrocement grippé.
    Allez pour me faire pardonner j’offre à tous et à toutes de ce blog ces deux pépites musicales du matin, J’ose espérer que la brebis ne m’en voudra pas trop.
    Tango pour Claude de l’accordéoniste bien connu des fervents du jazz Richard Galliano.
    http://www.youtube.com/watch?v=QRRkTK6M0II
    Et une merveilleuse complainte de celui qui fut un des barde préférés de mon adolescence : Léo Ferre (et qui l’est encore).
    http://www.dailymotion.com/video/xbk66a_leo-ferre-la-nuit_music

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci OLLDH ! Je me suis séparé volontairement de la Toile. Cela dit, je ne recommande à personne, contrairement à toi, l'expérience de la Kundalini, c'est très dur pour des âmes aussi frêles que la mienne. Ce n'est nullement une partie de plaisir, même pour certains yogis (lire Gopit Krishna)

      Supprimer